Nuits de rêve...                               A l'année prochaine !
DIMANCHE 11

DIMANCHE 11

21H30 Seule à bord / Cie Rêve de Foin

Grande scène / 2h15 / tout public

Difficile de parler de ce spectacle sans évoquer encore une fois le covid. En octobre 2019, nous sommes 35 à se réunir pour lancer les répétitions de Par-dessus Bord, le texte somme de Michel Vinaver. Spectacle ambitieux qui doit conter l’histoire d’une entreprise française en proie aux remous du capitalisme et de la mondialisation. Mais en mars 2020, alors que les répétitions avancent, tout s’arrête. Nous pensons repartir comme si de rien n’était à l’automne 2020 puis tout s’arrête. Il faut se rendre à l’évidence, il ne sera pas possible de représenter Par-dessus bord telle que prévu.

https://fresques.ina.fr/en-scenes/export/player/Scenes00406/wide?isAmalia=1

Alors nous nous adaptons et par-dessus bord devient seule à bord. Nous passons de 35 à 7. Et à 7 nous devons faire témoignage de ce qui a été fait et inventer ce qui pourrait être fait.

A partir de vidéo, danse, texte, son et lecture, seule à bord est une tentative de réflexion sur comment faire du théâtre quand on nous le déconseille ou nous l’interdit. Passemar travaille au service administratif d’une entreprise familiale française. Elle est aussi auteure et metteure en scène de théâtre. Alors que son avenir professionnel semble incertain, ses ambitions d’artiste se confrontent à la réalité. Se mélangent donc sur scène ses propres dialogues intérieures, des mises en scène de la vie au travail qu’elle veut théâtraliser, des souvenirs, des histoires… Des suites d’irruptions avec ou sans rapport qui nous interrogent sur qui nous sommes et quel est notre chemin. L’ambition de la performance est de retrouver les fondements du texte de Vinaver sans pouvoir en raconter intégralement l’histoire.

11h & 15h : Sainte Jehanne de  Georges Bernard SHAW/ Cie Rêve de foin

Vachers / spectacle familial à partir de 8 ans / traduction de Julien Delavherne / 1h10

Qui est Jeanne ? icone queer mondialisé ? modèle de la génération Anna Thunberg ? symbole identitaire pour identitaires ?  Dans “sa Saint Joan”, l’inclassable Georges Bernard Shaw s’attaque au mythe de l’inclassable adolescente. Les adolescents de la troupe se joigne à lui pour prendre d’assaut ce monument de l’histoire européenne.  Un spectacle que l’on espère agréable et pertinent. Spectacle tout public (plus de 8 ans recommandé), joué par les (grands) enfants de la troupe

15h & 19h : Crash Sex / Mythique Cie

halle Garnier / à partir de 14 ans / 1h

Crash test théâtral, performatif et joueur, sur – et avec – notre envie de jouir.

Bienvenue au laboratoire Crash Sex, terrain d’expérimentation sexuelle pour observer, tester et comprendre le comportement des individus, de type humain, en cas de collisions sexuelles. Les analyses relèveront des champs psychologiques, anatomicotechniques et sensoriels. Nous allons tenter de répondre à quelques questions aussi éternelles qu’universelles : qu’est-ce que la jouissance ? D’où provient-elle ? Est-on complètement libre de notre désir ? La fraise est-elle un fruit sexuel ? Expérience !

proposition et mise en scène Marie Rousselle-Olivier • écriture collective •  avec Marie Rousselle-Olivier, Lisa Torres et la présence fantomatique de Maxime Bonnand •  regard extérieur Vanessa Amaral •  oreille extérieure, création sonore et lumière Guilhèm Barral •  conseils dramaturgiques Romain Nicolas

Pour prolonger la découverte, après le spectacle, Nuits de Rêve vous propose un « bord de scène » : un temps d’échange avec la troupe et une sexologue.


11h & 17h: La critique est aisée / Cie Rêve de foin

jardin / Tout public / 50 min

Spectacle divertissant, tout public et bon enfant.

Pièce comique adaptée d’une pièce courte des années 50, écrite par Max Régnier et Raymond Vinci. Elle raconte, la prise de décision un peu folle, par une troupe de théâtre, d’intervertir les rôles juste avant le premier lever de rideau. La critique de la presse est unanime et assassine: « La distribution a été faite en dépit du bon sens! ».Spectateur, venez assister à cette première! On vous promet des gags, des quiproquos et de jeux de mots….

Cette pièce est un souvenir d’enfance. Adolescente je l’ai joué aux rencontres nationales de théâtre amateurs. Elle nous a permis, à ma troupe et moi-même, d’avoir le premier prix. C’était à Rennes, nous venions de Marseille. C’est un beau souvenir de théâtre, de rencontres, de reconnaissances et de rigolades. Quand l’idée de créer une spectacle familial  est venue, ce texte a été une évidence. J’ai eu beaucoup de plaisirs à le retrouver et à le travailler.

15h: Racontons ensemble Roméo et Juliette / Cie Fous Allier

Moulin / 1h plus ou moins 10 min / à partir de 6 ans

  • Dans la belle ville de Vérone, de vieilles querelles opposent farouchement deux familles : les Capulet et les Montaigue. Au milieu des batailles, Roméo et Juliette, enfants uniques de ces deux clans, vont tomber amoureux.
    L’éternelle histoire de l’amour face à la Haine…
    Cette pièce, des plus célèbres de Shakespeare, est ici jouée de manière ludique avec l’intervention du public. A chaque scène 1, 2, 4 ou 6 enfants monteront sur scène pour jouer différents personnages.
    Une narratrice se permet elle aussi d’incarner des rôles et nous fait vivre ainsi cette histoire, qui en deviendrait presque une comédie !
  • Notes d’intentions :

A l’entrée, les spectateurs devront choisir un clan : Capulet ou Montaigue. Chacun est ainsi plongé dans cette rivalité immuable et vit cette histoire de l’intérieur. La narratrice mène la danse. Elle donne la réplique aux enfants qui sont sur scène et passe en un clin d’œil du jeu à la mise en scène « en direct » pour aider ses partenaires en herbe à interpréter leur rôle.

16h: Qui a peur de Baba Yaga / Magda Lena Gorszka

RDV à 15H45 place du Pont Neuf

LAVOUTE SUR LOIRE / En partenariat avec Culture en Emblavez et le collectif Konsl’diz

QUI A PEUR DE BABA-YAGA
Vassilissa a huit ans quand sa mère meure. Dans la maison dirigée désormais
par sa marâtre il ne lui reste de sa maman qu’une petite poupée. Chaque
soir en secret, la petite fille donne à manger à sa poupée et lui demande
conseil. Ainsi, jours après jours, malgré tout le travaille dont la marâtre l’accable,
Vassilissa devient de plus en plus belle et éveillée. Mais une nuit la jeune
fille devra partir dans la forêt profonde demander le feu à Baba-Yaga jambe
d’os, une terrifiante sorcière…
Une histoire pleine de magie, de rebondissements, de frayeurs et de grands
éclats de rire où notre héroïne trace son chemin vers la Lumière. Une conteuse
qui nous fait voyager avec le charme de son accent, de ses chansons et de sa
musique slaves.

Tout public / 50 min

Billetterie et réservation Hors festival.